S

Freddo Saccaro

Aux éditions Syllepse, illustrations à Repas de quartier (2003) et High tençon (2000).

Pierre Saint-Arnaud

Pierre Saint-Amaud est professeur de sociologie à l'Université Laval et chercheur en sociologie de la connaissance et des sciences. Il a publié William Graham Sumner et les débuts de la sociologie américaine (Presses de l'Université Laval, 1984); Park -Dos Passos - Metropolis. Regards croisés sur la modernité urbaine aux États- Unis (Presses de l'Université Laval, 1997) et aux éditions Syllepse, L’invention de la sociologie noire (2003).

Pierre Salama

Pierre Salama est économiste, il a notamment publié Les économies émergentes latino-américaines entre cigales et fourmis (Armand Colin, 2012). Aux éditions Syllepse, il a participé à un ouvrage collectif : Données et arguments (1994).

 

Yves Salesse

Il a publié Europe (Félin 1997); Réformes et révolution (Agone 2001); aux éditions Syllepse, Diagnostics contre le libéralisme (2002); préface à EDF-GDF : Non à la privatisation-spoliation (2004); participation à un ouvrage collectif : L'Appropriation sociale (2002).

Denis Salles

Denis Salles est maître de conférence de sociologie au CERTOP-CNRS (Toulouse).

Sylvie Salmon

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : L'Unité syndicale en France (1997); préface à Patrick Rozenblatt et Louis-Marie Barnier, Ceux qui croyaient au ciel (1997).

Danielle Sanchez

Danielle Sanchez est ingénieure EDF, engagée pour un service public de qualité pour tous.

Paul Sanda

Paul Sanda a fait de nombreuses préfaces, des présentations de catalogue d’artistes, collaboré à une bonne vingtaine de revues (Sapriphage, Supérieur Inconnu, Passages d’encres, etc.). Il a illustré une dizaine de recueils de poèmes, et de proses poétiques. Il dirige, depuis 1996, la revue de découvertes et de création d’écriture Pris de Peur et co-dirige les éditions Rafael de Surtis.

Marc Sarrazy

Marc Sarrazy a étudié le piano pendant dix ans avant de privilégier l’écriture. Parallèlement à ses travaux littéraires, il collabore régulièrement au mensuel Improjazz. Il a publié aux éditions Syllepse, Joachim Kühn (2003).

Éric Savarèse

Éric Savarese est maître de conférence en science politique à l’Université de Perpignan-Via Domitia. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages parmi lesquels L’ordre colonial et sa légitimation en France métropolitaine. Oublier l’Autre (L’Harmattan, 1998) ; L’invention des pieds-noirs (Séguier, 2002) ; et Algérie, la guerre des mémoires (Non Lieu, 2007).

Georg Scheuer

Jeune militant communiste autrichien, Georges Scheuer est l'un des fondateurs en 1935 du groupe RKÖ. Après avoir passé 18 mois en prison, fuyant le nazisme en France, il commence à l’automne 1940 des activités de résistance antifasciste et publie en allemand à partir de janvier 1943 Fraternisation prolétarienne qui invite les soldats allemands à se mutiner. Après-guerre, il mène une carrière journalistique. Il a publié Seuls les fous n’ont pas peur (Syllepse, 2002).

Jean-Marc Schiappa

Aux éditions SYLLEPSE : 1905 ! (2005).

Max Schoendorff

Aux éditions Syllepse, ilustrations à L’Envers de la panoplie (2000).

Antoine Schwartz

Antoine Schwartz est chercheur en sciences politiques à l’Université de Paris 10-Nanterre.

Yves Schwartz

Yves Schwartz est professeur de philosophie à l'Université de Provence et analyse les situations de travail. Il a notamment publié Expérience et connaissance du travail (Éditions sociales, 1988); Les caprices du flux (éd. Matrice, avec Yves Clot et Jean-Yves Rochex); Travail et philosophie. Convocations mutuelles (Octares, 1992); «De l’inconfort intellectuel ou comment penser les activités humaines ? », dans Pierre Cours-Salies (dir.), La Liberté du travail (Syllepse, 1995); Philosophie et Ergologie (Octares, 2000).

Samuel Schwarzbard

Samuel Schwartzbard est un militant révolutionnaire juif libertaire. Il assassine à Paris en 1926, l'antisémite ukrainien Simon Petlioura responsable des pogroms. Il a laissé une œuvre poétique en yiddish.

Claude Serfati

Claude Serfati est chercheur associé à l’Institut de recherches économiques et sociales). Il est notamment l'auteur de La mondialisation armée. Le déséquilibre de la terreur (Textuel, 2001); Production d'armes, croissance et innovation (Economica, 1995); et aux éditions Syllepse, Bourgeoisie : état d’une classe dominante (2001).

Abraham Serfaty

Abraham Serfaty, indépendantiste et militant politique marocain, opposant au régime du roi Hassan II, son combat pour la démocratie au Maroc a été très cher payé : quinze mois de clandestinité, dx-sept ans de prison et huit ans de bannissement. Il a été parfois surnommé le « Mandela marocain ». Il a publié aux éditions Syllepse, Le Maroc du noir au gris.

Didier Serplet

Aux éditions Syllepse, illustrations : Puits, cachettes et passages (2002).

Max Servais

Aux éditions Syllepse, illustrations de Le Chemin de la trahison (1997).

Lucien Sfez

Aux éditions Syllepse, préface à Le Prophétisme communicationnel (2004).

William Shakespeare

Aux éditions Syllepse, La Nuit des rois (1998).

Ahmed Shawki

Ahmed Shawki vit à New-York, il est rédacteur en chef de la International Socialist Review. Il a notamment collaboré à l’ouvrage collectif  Russia From Workers’ State to State Capitalism (Haymarket Books, 2006).

Claude Sicre

Chanteur occitan, membre du groupe occitan les Fabulous Tobadors, Claude Sicre est l'un des animateurs du Forom des langues du monde. Il a publié aux éditions Syllepse, High tençon (2000) et a préfacé Repas de quartier (2003).

Jean-Claude Silbermann

Aux éditions Syllepse, illustrations à : Trois cerises et une sardine (1999).

Sylvain Silberstein

Un des rares lycéens membre de l’Alliance marxiste révolutionnaire. Il prend part aux mouvements lycéens et au syndicalisme étudiant de l’après-68. Adhérent du Mouvement d'action et de recherche critique (MARC) à la faculté de Tolbiac, il devient instituteur et milite au SGEN-CFDT qu’il quitte lors de la création de SUD. Il participe à la fondation des éditions Syllepse (1989) et continue d’y être éditeur.

Patrick Silberstein

Français (tendance vin rouge et Germinal) par hasard, juif (tendance pastrami et insurrection du ghetto de Varsovie) parce qu’on s’est chargé de le lui rappeler, participe à la distribution générale du bac en 68, Patrick Silberstein milite à l’Alliance marxiste-révolutionnaire (AMR) puis au Parti socialiste unifié (PSU) et aux Comités communistes pour l’autogestion (CCA). Cosmopolite par capillarité, autogestionnaire et internationaliste par choix, membre d’Information pour les droits du soldat (IDS), il passe quelque temps à l’ombre pour cause de syndicalisme aux armées. Il est membre fondateur de la Conférence européenne des organisations d’appelés (ECCO). Dr Jekyll le jour du côté de Belleville jusqu’en 2015, Mr Hyde le reste du temps, il participe à la fondation de Ras l’front et des éditions Syllepse. Il a publié (avec son complice de trente ans, Patrick Le Tréhondat) : Vive la discrimination positive. Plaidoyer pour une République des égaux (Syllepse, 2004) ; L’ouragan Katrina (Syllepse, 2005). Il a coordonné, avec Antoine Artous et Didier Epsztajn, La France des années 68 (Syllepse, 2008). Il a été membre du collectif Lucien Collonges qui a publié Autogestion : Hier, aujourd’hui, demain (Syllepse, 2010). Il participe aujourd’hui à l’Association Autogestion.

Maud Simonet-Cusset

Aux éditions Syllepse, L’expert associatif, le savant et le politique (2003).

Évelyne Sire-Marin

Évelyne Sire-Marin est magistrate et membre de la Fondation Copernic.

Skalpel

Skalpel sort son premier disque en 1999, un maxi vinyle de son groupe La K-Bine qui tire son nom d’une cabine téléphonique de la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois (93) où il grandit et passe l’essentiel de sa vie. Fils d’immigrés politiques uruguayens, la vie et l’œuvre de Skalpel constituent un nœud sans précédent de luttes et d’histoire politique. Il devient ainsi le principal artisan d’un réseau dense liant une scène Rap alternative et militante inédite. En 2012 paraît son premier recueil de nouvelles Fables de la mélancolie aux éditions Bboykonsian auxquelles il collabore en co-dirigeant la collection «Béton arméE». Passionné de lecture depuis toujours, c’est à la fois un accomplissement et le début d’une importante activité consacrée à la littérature.

 

Georges Snyders

Georges Snyders a été professeur de philosophie et de sciences de l’éducation. C’est un chercheur majeur de l’histoire de la pédagogie, auteurs de multiples ouvrages dont La joie à l’école (1986), qui montrent le lien entre l’engagement politique et l’engagement éducatif.

Elsa Solal

Elsa Solal a mené parallèlement à ses études de linguistique, un parcours d’auteur et de comédienne. Elle a publié des articles et dirigé le numéro Transmettre de la revue du Centre national des écritures du spectacle. L’Autre Guerre a été créée à la Scène nationale de Cergy Pontoise et au Québec. Elle dirige des ateliers d’écriture et enseigne à la Sorbonne.

Wilebaldo Solano

Wilebaldo Solano a 20 ans en 1936, il sera l’un des dirigeants du Parti ouvrier d'unification marxiste (POUM) pendant la nuit franquiste. Arrêté à Montauban en 1941, il est condamné à vingt ans de réclusion. Libéré en 1944 par un commando du POUM, il rejoint le maquis. Il travaillera à l’AFP de 1953 à 1981 et sera un des conseiller de Ken Loach pour Land and Freedom.

Solidariedade

Organisation non gouvernementale, Solidariedade a été créée en janvier 2001 par des conseillers et des délégués du budget participatif de différents quartiers de Porto Alegre. Les membres de Solidariedade ont recherché, à la suite de leurs mandats, d’autres formes d’engagement afin de maintenir en alerte la mobilisation des habitants, de consolider un mouvement populaire autonome face aux pouvoirs publics. Aux éditions Syllepse, Porto Alegre, les voix de la démocratie (2003).

Alain Solonovitch

Aux éditions Syllepse, illustrations à Bâtiment désespoir (2002).

José Luis Solís González

José Luis Solís González est économiste (Mexique), il a notamment publié en France : «L’État narco : Néolibéralisme et crime organisé au Mexique», Tiers-Monde, n° 212, octobre- décembre 2012.

Charles Soulié

Membre de l’Association de réflexion sur les enseignements supérieurs et la recherche, Charle Soulié est maître de conférences à Paris 8. Il est l’auteur de Un mythe à détruire ? Origines et destin du Centre universitaire expérimental de Vincennes (Presses Universitaires de Vincennes, 2012) et de Les ravages de la « modernisation » universitaire en Europe (Syllepse, 2007).

 

 

Jan Spurk

Jan Spurk est professeur à l'Université Paris-Descartes. Il a publié Critique de la raison sociale (Syllepse, 2002).

John Stoltenberg

Militant proféministe, John Stoltenberg a publié de nombreux ouvrages sur le genre. Il a été l’un des fondateurs de Men Against Pornography («Les hommes contre la pornographie») et appartient à la ­National Organisation for Men Against Sexism («Les hommes contre le sexisme»).

Gérard Streiff

Journaliste, Gérard Streiff a été correspondant à l'étranger avant de participer à plusieurs rédactions parisiennes. Écrivain, il a réalisé une douzaine d'ouvrages qui vont de l'essai en passant par la biographie et la littérature enfantine. Il a publié aux éditions Sylleppe, Procès stalinien à Saint-Germain-des-Près (1999).

Alexandra Strickner

Alexandra Strickner est membre d'Attac-Autriche.

Maya Surduts

Maya Surduts est une militante féministe. Membre de la Coordination des associations pour la défense de l'avortement et de la contraception (Cadac), elle a publié, avec Nora Tenenbaum et Valérie Haudiquet Une conquête inachevée, Le droit des femmes à disposer de leur corps (Syllepse, 2008).

Syndicat de la magistrature

Le syndicat de la magistrature a été fondé le 8 juin 1968. Il représente environ 30 % des magistrats. Il milite notamment  pour  une justice indépendante afin de permettre une justice égale pour tous et contre  l’impunité des puissants notamment en matière de délinquance économique et financière.

Syndicat national de l'enseignement technique agricole public

Créé en 1965, par la fusion des deux syndicats de l’enseignement agricole féminin et de l’enseignement agricole masculin, le SNETAP œuvre pour que cette composante du système scolaire soit reconnue comme partie intégrante du service public d’éducation.

Syndicat national des chercheurs scientifiques

LE Syndicat national des chercheurs scientifiques (SNCS-FSU) est ouvert aux chercheurs des EPST, ainsi qu’à ceux des organismes parapublics et aux organismes privés de recherche à but non lucratif. Il a pour but la défense des intérêts économiques et professionnels, collectifs et individuels, matériels, moraux et civiques des chercheurs et milite pour le développement de la recherche scientifique et de l’Université en tant que services public.

Syndicat national unifié des impôts

Le Syndicat national unifié des impôts (SNUI) a été fondé en 1962. Il a fusionné avec SUD-Trésor en 2009 pour fonder Solidaires finances publiques.

Syndicat Solidaires finances publiques

Solidaires Finances publiques (ex SNUI-Sud Trésor) est aujourd’hui la première force syndicale unifiée des Finances publiques. Son objectif est de développer le syndicalisme d’adhérents et de proximité dans un but d’efficacité syndicale garante des grandes solidarités et de la défense des intérêts des agents des finances publiques. Solidaires Finances publiques est membre fondateur de l'Union syndicale  Solidaires et d'Attac.

Raphaël Szajnfeld

Raphaël Szajnfeld est enseignant et syndicaliste.

Lucien Sève

Lucien Séve, philosophe marxiste, est l’auteur de nombreux ouvrages qui tentent d’articuler la « pensée-Marx » aux savoirs contemporains – de la psychologie et de l’anthropologie à la bioéthique, en passant par le rôle de la dialectique dans les sciences de la nature. Il est en outre l’un des initiateurs du projet de retraduction et de republication de l’ensemble des écrits de Marx et d’Engels, la GEME (Grande Édition Marx-Engels).

Michel Séguier

Créateur de l’école d’animateurs de Fublaines (UFCV) et de l’Institut œcuménique pour le développement des peuples (INODEP), Michel Séguier y côtoie Paulo Freire. Il a publié (avec Bernard Dumas) Construire des actions collectives : Développer les solidarités (Chroniques sociales, 1999) et (avec Françoise Garribay), Pratiques émancipatrices : l’actualité de Paulo Freire (Syllepse, 2009).

Djaouida Séhili

Aux éditions Syllepse, La Castration sociale (2003).