Les condamnés

Destin d'un révolutionnaire

Collection : « Avant-première »

Auteur-e(s) : Grigori Smolianski, Natalia Smolianskaia

Parution : Juin 2021
Pages : 300
Format : 150 x 210
ISBN : 978-2-84950-919-7

22,00 €

Présentation

Les condamnés, nouvelle inédite en français, raconte l’assassinat du gouverneur militaire allemand d’Ukraine en 1918. Ce récit de fiction de Grigori Smolianski, publié en russe en 1926 dans la revue Krasnaia Nov’, constitue le cœur de ce livre.
Né en 1890, membre du Parti des socialistes-révolutionnaires, puis bolchevik, Grigori Smolianski fut l’un de ces « révolutionnaires professionnels », dont l’essentiel de la vie se déroule sur fond d’une violence généralisée. Il s’engage contre le tsarisme dès 1905, et vit l’époque de violence qui déferle en Russie avec la révolution de 1905 et sa répression, la Première Guerre mondiale, les révolutions de Février et d’Octobre 1917, la guerre civile, et qui se termine par la violence stalinienne.
Pour écrire l’histoire de son grand-père, Natalia Smolianskaia – sa petite-fille –, nous présente un enchevêtrement de sources, un récit imaginaire et pourtant bien réel (la nouvelle), des fragments de Mémoires et autres archives personnelles, des articles de presse, des archives de police.
Ces sources sont rassemblées autour du parcours de cet homme qui a consacré une bonne partie de sa vie à un objectif : renverser le pouvoir, en commettant des attentats visant des individus bien précis, porteurs et symboles de divers pouvoirs autocratiques ou dominants.
Durant les dix dernières années de sa vie, ­Grigori Smolianski vit enserré dans les mailles d’un autre pouvoir, auquel les révolutionnaires russes ne s’attendaient pas, le pouvoir stalinien. Il sera exécuté en 1937.
Le livre est aussi une interrogation sur la légitimité de la violence politique qui se déroule dans un contexte historique particulier, car on ne peut abstraire le parcours de ce personnage de la période. C’est ainsi, en partie, que le lit Natalia Smolianskaia dans ses commentaires, dans ses introduction et conclusion, en développant une réflexion historique et philosophique sur cette question.

Les logiques qui sous-tendent la violence politique qui marque l’histoire russe sont mises à nu et éclairent la trajectoire de Grigori Smolianski, ce «petit garçon d’un ghetto puant et étouffant», né dans la zone de résidence où étaient confinés les Juifs de l’Empire russe.

Commentaires

Préface par Alain Blum.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Les soviets de Petrograd

Les soviets de Petrograd

David Mandel

25,00 €

Russie / URSS / Russie

Russie / URSS / Russie

Moshe Lewin

20,00 €

Staline

Staline

Léon Trotsky

30,00 €

Mémoires d'un révolutionnaire juif

Mémoires d'un révolutionnaire juif

Hersh Mendel

25,50 €