Une histoire du jazz moderne

Joachim Kühn

Collection : « Libre Espace »

Auteur-e : Marc Sarrazy

Parution : février 2003
Pages : 320
Format : 165 x 230
ISBN : 2-874797-020-7

31,50 €

Présentation

1944: une naissance sous les bombes, en Allemagne de l'Est. Une origine juive grimée en catholique modèle – contexte historique oblige. Et un piano. Le jazz moderne qui, sous les doigts de Joachim Kühn, s'invente de l'autre côté du Rideau de fer, se joue clandestinement entre deux descentes de la milice. Puis la fuite,le Mur de Berlin franchi en 1966: un vent de liberté qui, de Hambourg à Ibiza en passant par le Paris de Mai 68 et la Californie, soufflera sur la musique du pianiste.
Grand agitateur de la révolution Free Jazz en Europe, puis acteur de premier plan dans l'épopée jazz-rock aux États-Unis, Kühn libère depuis trente ans le piano solo, s'essaie au saxophone alto, sillonne le monde à la tête de l'un des plus prestigieux trios de jazz avec Daniel Humair et Jean-François Jenny-Clark: de Michel Portal à Ornette Coleman, de Don Cherry à Louis Sclavis, de Barney Wilen à Chet Baker, d'une relecture de Bach aux expérimentations les plus radicales: à travers la trajectoire du pianiste Joachim Kühn, c'est toute l'histoire du jazz moderne qui se raconte !

Agrémenté de photos, de partitions, de peintures, d'une discographie détaillée (plus de 200 œuvres) et de nombreux témoignages originaux (Michel Portal, Daniel Humair, Walter Quintus, Joachim-Ernst Berendt, David Liebman, Albert Mangelsdorff, Rolf et Grete Kühn, Martial Solal, Barre Phillips, Pierre Favre, Ernst-Ludwig Petrowsky, Mark Nauseef, etc.), ce livre s'accompagne d'un voyage musical avec un CD d'enregistrements inédits d'une durée de 79 minutes qui, du solo au big band, traversent toutes les époques.

Commentaires

Préface de Dave Liebman

CD inclus. Durée totale: 79'57 Mastered by Walter Quintus, Ztudio Zerkall, 6 juillet 2002 Private Collection 1. Golem (8'50) / Joachim Kühn Joachim Kühn Trio + Rolf Kühn: JK (p), Klaus Koch (b), Reinhardt Schwartz (dm), Rolf Kühn (cl). East Berlin, 22-23 février 1966 2. Don't Run (7'52) / Rolf Kühn Joachim Kühn Trio + Rolf Kühn: JK (p), Klaus Koch (b), Reinhardt Schwartz (dm), Rolf Kühn (cl). East Berlin, 22-23 février 1966 3. Delirium (6'04) / Walter Quintus - Joachim Kühn JK (p), Walter Quintus (digital soundboard). Zerkall, 15 mars 2001 4. Thoughts about my Mother (6'45) / Joachim Kühn JK (p), Walter Quintus (digital soundboard). Zerkall, 15 mars 2001 5. Black Stone (5'10), extrait / Eje Thelin - Joachim Kühn The New Eje Thelin - Joachim Kühn Group: Eje Thelin (tb), JK (p, as), Jean-François Jenny-Clark (b), Jacques Thollot (dm). Floralies de Vincennes (Gala de l'École de arketing), 21 mai 1970 6. Phrasen (14'36) / Joachim Kühn Joachim Kühn and the NDR Big Band: JK (p, cond), Detlev Beier (b), Wolfgang Reisinger (dm) + NDR Big Band (solistes: Fiete Felch (as), Peter Bolte (as, ts), Christof Lauer (ts), Frank Delle (bs, bcl), Rainer Winterschladen (tp), Claus Stöter (tp), Stephen Lottermann (tb), Stefan Dletz (g), Marcio Doktor (perc)). Hambourg, 10-12 septembre 2001 7. Guylene (14'53) / Daniel Humair - Joachim Kühn Trio Kühn / Humair / Jenny-Clark: JK (p), Jean-François Jenny-Clarke (b), Daniel Humair (dm).Mainz, 18 mai 1992 8. Bewegung in der Begegnung (3'23) / Joachim Kühn JK (as), Gory Ruiz (dm) + 6 Friends (cars). Ibiza, 10 mars 2001 9. Allotropes Elements Different Forms (4'45) / Ornette Coleman JK (p). Studios La Buissonne, France, 23 août 2000 10. Mar y Sal (7'02) / Joachim Kühn JK (p). Studios La Buissonne, France, 23 août 2000