La lutte emprisonnée

Répression, droit et révolution dans l’Italie des années 1970

Collection : « Avant-première »

Auteur-e(s) : Elisa Santalena, Guillaume Guidon

Parution : Février 2023
Pages : 300
Format : 150 x 210
ISBN : 979-10-399-0103-1

20,00 €

Présentation

Si l’Italie des années 1970 et sa formidable ébullition sociale et politique commencent à être bien documentées en France, la question du « front de lutte » qui s’ouvre autour de la répression demeure peu traitée. La politisation des détenus de droit commun dans les prisons italiennes de la fin des années 1960 est le point de départ d’une analyse qui se déplace, au fil des années, vers la question de la violence révolutionnaire des groupes armés et la riposte de l’État à l’extérieur mais, surtout, à l’intérieur des prisons.
Les groupes militants de la gauche révolutionnaire investissent ce terrain avec une présence plurielle, allant du conseil légal à destination des militants ou des manifestants, par exemple, au soutien matériel, politique et affectif aux détenus.

Ces années voient également une politisation sans précédent de la sphère judiciaire : avocats et  juristes s’organisent  pour apporter une défense aux inculpés de délits politiques ; les procès se transforment en arènes d’affrontement entre des conceptions antagonistes du droit, allant des procès de « rupture », théorisés lors de la guerre d’Algérie par Jacques Vergès, aux « procès-guérilla » des Brigades rouges.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Un zèbre à l'ombre

Un zèbre à l'ombre

Jean-Marie Blanc

22,00 €

Brûler les prisons de l'apartheid

Brûler les prisons de l'apartheid

Natacha Filippi

11,00 €

Les frères de Soledad

Les frères de Soledad

George Jackson

16,00 €

La prison : réalités et alternatives

La prison : réalités et alternatives

Christian Mahieux

10,00 €