D

Dadzu

Aux éditions Syllepse, illustrations de Péret Benjamin, révolutionnaire permanent (1999).

Didier Daeninckx

Aux éditions Syllepse, participation aux ouvrages collectifs: Négationnistes : les chiffonniers de l’histoire (1997)  et La Résistible ascension du F. Haine (1996).

Geneviève Dahan-Seltzer

Aux éditions SYLLEPSE, participation à un ouvrage collectif : L’Entreprise écartelée (2000).

Joseph Daher

D’origine syrienne, il enseigne à l’Université de ­Lausanne­. Il est le fondateur du blog Syria Freedom Forever.

Gilbert Dalgalian

Gilbert Dalgalian est psycholinguiste et didacticien des langues, adhère au Parti communiste internationaliste (4e Internationale) en juillet  1952, participe aux actions de soutien à la révolution algérienne. Militant de la section indienne de la 4e Internationale de 1963 à 1965, il rejoint ensuite le courant autogestionnaire. Attachant une grande importance aux revendications linguistiques de minorités partout dans le monde, il soutient les courants et systèmes scolaires de promotion des langues ayant fait l’objet de tentatives d’éradication, notamment dans la construction des États-nations et dans les effets persistants de la période coloniale.

Noël Daucé

Aux éditions SYLLEPSE, participation à un ouvrage collectif : Le Cœur à l'emploi (1996).

Christine Daure-Serfaty

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Données et arguments (1994).

Mike Davis

Aux éditions SYLLEPSE, participation à un ouvrage collectif : Écologie : de la nature à l'industrie (2002).

René Dazy

Né français à Lübeck (Allemagne), il fait des études de philosophie compliquées par l'Occupation : villégiature désagréable à la prison de Nantes, fuite réussie devant le Service obligatoire du travail, séjour vengeur dans un maquis de la Nièvre. À la Libération, après un court séjour dans l'enseignement, entre en journalisme à Libération. Adhère au Parti communiste en 1948 mais, après les procès iniques des années 1950, il collabore avec l'opposition intérieure, notamment à Tribune de discussion et à Unir. Exclu en 1969. Pendant la guerre d'indépendance algérienne, il se joint au réseau d'aide au FLN animé par Henry Curiel. Il a publié aux éditions Syllepse, La Partie et le tout (1990).

Leonor de Abreu

Aux éditions SYLLEPSE, postface: La Commune des Palmares (1999).

Christian de Brie

Aux éditions Syllepse, préface à La Bourse ou la vie (1998).

Suzanne de Brunhoff

Aux éditions Syllepse, Bourgeoisie : état d’une classe dominante (2001).

Noëlle de Chambrun

Aux éditions Syllepse, participation aux ouvrages collectifs : Corps étrangers (2002) et La Peau de l’Autre (2001).

Voltairine de Cleyre

Aux éditions Syllepse, Le Medef, un projet de société (2001).

Guillaume de Gracia

Anthropologue, chercheur associé au Laboratoire du LISST-CAS de Toulouse-le Mirail, Guillaume de Gracia, collabore à la revue Dissidences. Il est l’auteur de L’Horizon argentin. Petite histoire des voies empruntées par le pouvoir populaire: 1860-2001 (CNT-RP, 2009).

Aymard de Mengin

Aymard de Mengin est responsable du département d’évaluation et prospective à la Cité des sciences et de l’industrie de Paris.

Virginie de Romanet

Virginie de Romanet est membre du CADTM Belgique.

Véronique de Rudder

Elle a publié, avec F. Vourc’h et C. Poiret, De l’inégalité raciste (PUF, 2000; aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Transmettre les passés (2001).

Gilles de Staal

Né en 1948, comme Mamadou Konté, Gilles de Staal fut un des premiers militants du mouvement révolutionnaire issu de Mai 68 à entrer en contact avec les premières luttes de foyer en été 1969. C’est ensemble qu’ils créèrent les premières organisations de luttes dans les foyers, puis ensuite Révolution Afrique, c’est ensemble qu’en janvier 1978 ils « inventèrent » Africa Fête. À l’époque du livre, il est journaliste secrétaire de rédaction, mais aussi ouvrier qualifié d’imprimerie, et graphiste. Professeur de journalisme et conception graphique dans les années 80. Fondateur et directeur artistique de Politis en 1987-88. Grand reporter et journaliste pour L’Humanité et Le Monde diplomatique en 1994-2003. Il est aussi depuis 1979 un témoin attentif et participant des mouvements artistiques et politiques qui traversent la gauche brésilienne (théâtre Oficina, mouvement anthropophage).
Artiste peintre depuis 1997 (Galerie de Nesle, Boulakia, Houdin, musée de l’Erotisme, illustrateur de G. Bataille). Collabore à diverses revues (Revue d’études palestiniennes, Lignes, Drôle d’Époque, Hermaphrodite…).

Claude Debons

Syndicaliste à la CFDT-FGTE, il a participé à Les Perspectives de la protestation (Syllepse, 1998) et à Données et arguments (Syllepse, 1994).

Jean-Pierre Debourdeau

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : L'Unité syndicale en France (1997).

Georges Debunne

Georges Debunne est un syndicaliste belge, secrétaire de la FGTB puis de la Confédération européenne des syndicats. Il a notamment publié À quand l’Europe sociale ? (Syllepse, 2003).

Daniel Defert

Aux éditions SYLLEPSE : Sida’venture (1989).

Christophe Dejours

Christophe Dejours est spécialiste en psychodynamique du travail. Il a notamment publié Souffrance en France. La banalisation de l'injustice sociale (Le Seuil, 1998), Le Choix. Souffrir au travail n'est pas une fatalité (Bayard, 2015). Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : La Liberté du travail (1995).

Delambre

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Miroir (1994).

Laurent Delcourt

Laurent Delcourt est sociologue et historien, chargé d’étude au CETRI. Il a coordonné plusieurs ouvrages de la collection «Alternatives Sud».

Emmanuel Delgado Hoch

Emmanuel Delgado Hoch est éditeur aux éditons Syllepse et traducteur. Il a coordonné, avec Rafik Chekkat, Race rebelle et participé à la traduction de plusieurs livres sur la question noire aux États-Unis.

Henri Deligny

Aux éditions Syllepse, Chirac ? On vous avait prévenus (2002).

Christine Delphy

Christine Delphy est l'une des représentantes en France du féminisme matérialiste. Après des études de sociologie à la Sorbonne, elle s'installe à Chicago puis à Berkeley aux États-Unis. Elle s’y engage dans le mouvement des droits civique et elle travaille en 1965 pour la Washington Urban League, une organisation de défense des droits des Noirs. Doctorante de philosophie à Montréal en 1968, elle entre au CNRS en 1970 et est actuellement directrice de recherche émérite. De retour en France, elle participe en 1968 à la construction de l'un des groupes fondateurs du Mouvement de libération des femmes, le groupe FMA – Féminin, masculin, avenir – devenu, en 1969, Féminisme, marxisme, action. Le 26 août 1970, elle dépose à l’Arc-de-Triomphe, avec huit autres féministes (dont Emmanuelle de Lesseps, Monique Vittig et Christiane Rochefort) une gerbe pour la femme du soldat inconnu. Cet événement; qui fait scandale; date la naissance du Mouvement de libération des femmes dans les médias. Cofondatrices de Questions féministes (avec Simone de Beauvoir, 1977) puis de Nouvelles questions féministes (1981), elle introduit en France les idées du féminisme matérialiste et le concept de genre. Elle développe le concept d’économie du patriarcat et décrit le travail domestique comme base d'un mode de production distinct du mode capitaliste. Ces dernières années, elle s’est particulièrement positionnée en défense des droits des femmes musulmanes victimes de stigmatisations. Elle s’engage dans le débat sur le voile islamique dont elle rattache l’interdiction à l'islamophobie qui pour elle a des racines anciennes notamment coloniales mais également sexistes.

Elle a notamment publié L'ennemi principal, t. 1, Économie politique du patriarcat (Syllepse, 1998, en 2009; L'ennemi principal, t. 2, Penser le genre (Syllepse, 2001, 2009; Classer, dominer. Qui sont les autres (La Fabrique, 2008); Un universalisme si particulier. Féminisme et exception française (Syllepse, 2010).

Je ne suis pas féministe, mais...
Un DVD de L’abécédaire de Christine Delphy , un long entretien de Christine Delphy par Sylvie Tissot, composé de 25 mots, de A comme Amitié à Z comme Zizi en passant par XY comme Différence des sexes. Certaines entrées permettent de préciser la pensée de Christine Delphy (G comme genre, T comme Travail domestique), tandis que d’autres reviennent sur des épisodes plus biographiques (F comme Famille). Toutefois, si ces lettres fonctionnent de façon autonome (d’une durée moyenne de 7 minutes), elles ne cessent de tracer des liens entre les luttes passées et les combats présents et entre le récit de vie et la théorie. De sorte que sont balayées un ensemble de thématiques extrêmement riches, passées et d’actualité, biographiques et théoriques, liées au parcours singulier de Christine Delphy.
Ces deux films sont édités en coffret digipack avec un livret d’introduction à la pensée de Christine Delphy ainsi que de nombreux bonus, dont les rushes inédits de Debout! de Carole Roussopoulos (1999).

 

 

Estelle Deléage

Aux éditions Syllepse, Paysans, de la parcelle à la planète (2004).

Jean-Paul Deléage

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Écologie : de la nature à l'industrie (2002).

Jean-Michel Denis

Jean-Michel Denis est maître de conférences en sociologie à l’Université Paris Est Marne-la-Vallée. Il a publié Les Coordinations (Syllepse, 1996).

Bruno Denis-Lara

Historien, il est l'auteur de De l'Atlantique à l'ère caraïbe : Nègres cimarrons et révoltes d'esclaves, XVIe-XVIIe siècle, il a participé aux éditions SYLLEPSE à l'ouvrage coordoné par Dominique Ghisoni, Le Bicentenaire et ces îles que l'on dit françaises (1989).

Des Intergalactiques

Collectif qui a publié aux éditions Syllepse : Génération altermondialiste (2003).

Hélène Desbrousses

Aux éditions SYLLEPSE, participation aux ouvrages collectifs : Fascismes : un siècle mis en abîme (2000); et à:  Le Souffle de décembre (1997).

Bénédicte Deschamps

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Exclure au nom de la race (2000).

Catherine Deudon

Photographe féministe, elle a publié aux éditions Syllepse: Un Mouvement à soi (2003).

Hermann Dierkes

Aux éditions SYLLEPSE, participation à un ouvrage collectif : Europe, modes d’emploi (1997).

Keith Dixon

Aux éditions SYLLEPSE: L’introuvable «troisième voie» ou le social-libéralisme à visage souriant (2001).

Georges Dobbeleer

Georges Dobbeleer, ancien enseignant, militant trotskiste belge, il a étémembre du Parti socialiste belge (PSB) et dirigeait les Jeunes gardes socialistes (JGS). Pendant la guerre d'Algérie, il s'engage aux côtés du FLN algérien puis milite avec les marxistes anti-staliniens polonais (ce qui lui vaudra une
condamnation en Pologne !).

Pierre Dockès

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Données et arguments (1994).

Nathalie Dompnier

Nathalie Dompnier est politiste et professeure à l’Université Lyon 2.

André Donzel

André Donzel est sociologue, chercheur au CNRS, associé au Laboratoire méditerranéen de sociologie à Aix-en-Provence.

Hal Draper

Hal Draper, militant et théoricien marxiste aux États-Unis. Ancien militant trotskiste, il devient l’un des principaux inspirateur, à l’automne 1964 du Free Speech Movement de l’Université de Berkeley en Californie qui joué un rôle clé dans l’impulsion d’un mouvement de contestation à travers les États-Unis. Il développe alors sa théorie du « socialisme par en bas » dans son ouvrage de référence Les deux âmes du socialisme (Syllepse).

Guy Dreux

Aux éditions Syllepse, Un nouvel ordre éducatif mondial (2002).

Michel Dreyfus

Aux éditions Syllepse, il a participé à l'ouvrage collectif : Fascismes : un siècle mis en abîme (2000).

Geneviève Dreyfus-Armand

Geneviève Dreyfus-Armand, directrice de la BDIC (Bibliothèque de documentation
internationale contemporaine) de Nanterre.

Vincent Drezet

Vincent Drezet est inspecteur des impôts, secrétaire national du Syndicat national unifié des impôts (Union syndicale Solidaires). Il a coordonné le premier livre du SNUI, Pour un serpent fiscal européen (Syllepse, 2005). Membre du conseil scientifique d'Attac, il est coauteur du livre d'Attac, Vivent les impôts.

Colette Drogoz

Colette Drogoz est professeure d'histoire et secrétaire de l'association Provence, mémoire et monde ouvrier (Promémo).

Guy Ducornet

Il a publié Du punching ball et la vache à lait Ça va chauffer ! ; Les Parasites du surréalisme (Talus d'approche); aux éditions Syllepse, Oblique shocks (2001).

François-Xavier Dudouet

François-Xavier Dudouet, est docteur en sciences politiques et chercheur en sociologie au CNRS à l'Université Paris 9-Dauphine. Il travaille sur la socio-économie des monopoles. Ses recherches actuelles portent sur les grandes entreprises françaises et européennes, les réseaux sociaux de leurs dirigeants et plus largement sur les relations entre entreprises et États.

Jean-Guy Dufour

Aux éditions Syllepse, participation à un ouvrage collectif : Données et arguments (1994).

Gérard Duménil

Aux éditions Syllepse, Une nouvelle phase du capitalisme ? (2001).

Raya Dunayeskaya

Raya Dunayevskaya est une philosophe et militante révolutionnaire américaine. Secrétaire de Léon Trotsky, elle a été la traductrice en anglais des Manuscrits de 1844 de Karl Marx.

Pierre Durand

Il a publié Le Train des fous (Syllepse, 2001).

Thierry Durin

Aux éditions Syllepse, Bras de fer à Bercy (2001).

Bernard Duterme

Sociologue, directeur du Centre Tricontinental (CETRI) basé à Louvain-la-Neuve (Belgique), Bernard Duterme est notamment l'auteur de Indiens et zapatistes (Bruxelles, Luc Pire, 1998).

Andrea Dworkin

Andrea Dworkin (1946-2005) née dans le New Jersey (États-Unis). Essayiste, théoricienne, auteure de nombreux ouvrages consacrés à la pornographie, au viol et plus largement aux violences contre les femmes. Des ouvrages qui ont été traduits en vingt langues et ne sont toujours pas disponibles en français, à l’exception de Pouvoir et violence sexiste (Montréal, Sisyphe) ou Les Femmes de droite (Montréal, Remue-ménage).

André Déchot

André Déchot est spécialiste de l'extrême droite.

D’Autin

Aux éditions SYLLEPSE, participation à un ouvrage collectif : Miroir (1994).