Un Juif berlinois organise la résistance dans la Wehrmacht

«Arbeiter und Soldat»

Collection : « Des paroles en actes »

Auteur-e : Nathaniel Flakin

Parution : octobre 2021
Pages : 144
Format : 210 x 210
ISBN : 978-2-84950-952-4

15,00 €

Présentation

Né à Berlin en 1913, le Juif allemand Martin Monath se réfugie à Bruxelles en 1939 où il rejoint le mouvement trotskiste clandestin. Replié à Paris, il publie le journal Arbeiter und Soldat (Travailleur et soldat) dont le premier numéro paraît en juillet 1943. Martin Monath commence alors un travail d’organisation de cellules clandestines de soldats allemands pour encourager la lutte révolutionnaire contre les nazis.
À Brest, sur la base navale, ce sont plus de 50 soldats allemands qui participent à la diffusion du journal, dont la Gestapo retrouve des exemplaires parmi la troupe stationnée en Italie. Dénoncés, les soldats sont arrêtés et fusillés. Les trotskistes français qui participent à Arbeiter und Soldat sont également arrêtés, fusillés ou déportés vers les camps de la mort.
Évadé après avoir été capturé par la police française, Martin Monath est rattrapé et pendu en août 1944 par des nazis en fuite devant l’avancée des armées américaines.

Un fol espoir animait ces jeunes hommes qui voulaient détruire l’armée nazie de l’intérieur pour projeter sur le monde la lueur de l’internationalisme prolétarien cher à Rosa Luxemburg et à Karl Liebknecht.

Commentaires

Traduit de l'allemand par Gérard Billy
Préface de Michel Dreyfus

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Sur le pont

Sur le pont

André Fichaut

20,00 €

Mes années Caudron

Mes années Caudron

Simonne Minguet

14,50 €

Les camarades des frères

Les camarades des frères

Sylvain Pattieu

20,00 €

Zef ou l'enfance infinie

Zef ou l'enfance infinie

Louis Aminot

14,00 €