Razzia sur le travail

Critique de l'invalorisation du travail au 21e siècle

Collection : « Sens dessus-dessous »

Auteur-e : Patrick Rozenblatt

Parution : Avril 2017
Pages : 160
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2-84950-545-8

10,00 €

Présentation

Que devient donc le travail quand l’emploi tend à quitter le salariat?
L’«invalorisation» du travail ? !… Inutile de chercher ce mot dans le dictionnaire, vous ne le trouverez pas. L’idée de mise en valeur et de reconnaissance a beaucoup de succès, son négatif, la non-valorisation, peut se dire aussi, mais rendre compte d’un processus de disparition magique de la valeur, c’est-à-dire d’appropriation non divulguée, n’a pas encore été envisagé par l’académie. Et c’est précisément l’ambition de cet ouvrage que d’en comprendre la nature, la réalité et l’importance, d’en explorer la mise en œuvre, d’en analyser les conséquences et de réfléchir aux moyens de contrer cette formidable mutation de l’exploitation capitaliste.
Depuis plusieurs décennies, la disparition d’emplois se fait avec notre pleine participation quand nous reprenons à notre compte – gratuitement et dans les mêmes formes de soumission – le travail, simple ou complexe, qui a été dépecé des attributs de l’emploi.
Entre autres exemples, analysés dans ce livre, nous pouvons, dans la même journée, être postier ou pompiste, caissier ou banquier, agent commercial ou publicitaire, concepteur ou agent de maintenance, etc.

Ainsi l’invalorisation du travail contraint notre activité de producteur et de consommateur, discipline nos comportements, s’accapare une partie importante de notre temps dit «libre», nous formate, in fine, à accepter par sa banalisation, notamment à travers les développements de l’automation, à servir gratuitement sous l’autorité du capital.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

La valse des écrous

La valse des écrous

Stephen Bouquin

23,50 €

Travailler, quel boulot !

Travailler, quel boulot !

Anne Flottes

8,00 €

La liberté du travail

La liberté du travail

Pierre Cours-Salies

19,50 €

Travailler tue ! En toute impunité

Travailler tue ! En toute impunité

Fondation Copernic

7,50 €