Balayons les abus

Histoire d'organisation syndicale dans le nettoyage

Collection : « Avant-première »

Auteur-e : Marielle Benchehboune

Parution : Novembre 2020
Pages : 140
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2-84950-838-1

9,00 €

Présentation

Elles sont des milliers à travailler dans nos hôtels et centres commerciaux. Invisibles, avec leurs seaux et leurs balais, levées tôt, parties tard et mal payées. Femmes de chambre, femmes de ménage mais surtout femmes de l’ombre. Un salariat invisible, essentiellement féminin, plus qu’exploité, en situation précaire et souvent sans défense, employées par des entreprises de nettoyage, sous-traitantes et peu respectueuse du Code du travail. De nombreux conflits récents dans de grands hôtels ont brisé le mur du silence sur leur situation.
Ce livre parle d’elles.
L’histoire des femmes de ménage en charge des toilettes d’un des plus grands centres commerciaux d’Europe, celle des femmes de chambre de sept hôtels ou encore les femmes agents de service hospitalier d’une clinique de l’ouest lyonnais. De leur vie, de leur travail et de leurs souffrances.
Leur témoin, Marielle Benchehboune, l’autrice de cet ouvrage, est une « organisatrice syndicale », ce qui n’est pas une fonction courante dans le syndicalisme français.
À leur côté, elle organise des rencontres sur le lieu de travail, des tête-à-tête discrets, des formations à la négociation.
Elle nous raconte comment ces femmes écrasées ont trouvé les capacités individuelles et collectives d’agir face aux injustices dont elles sont victimes.
Marielle Benchehboune nous livre un récit poignant, ponctué de témoignages de salariées et d’extraits de son carnet de bord.
Dans la veine du Quai de Ouistreham de Florence Aubenas, elle nous propose un état des lieux de conditions de travail de ces salariées et des combats que plusieurs d’entre elles ont menés jusqu’à la victoire.

Elle nous raconte notamment la lutte des femmes de ménage et des femmes de chambre de la région lyonnaise.

Commentaires

Postface de Karel Yon