Révolutions à Cuba

Émancipation, transformation, restauration

Collection : « Avant-première »

Auteur-e(s) : Thomas Posado, Jean-Baptiste Thomas

Parution : Décembre 2019
Pages : 200
Format : 150 x 210
ISBN : 978-2-84950-776-6

18,00 €

Présentation

En ce soixantième anniversaire de la révolution castriste, cet histoire populaire de Cuba vient rappeler que de 1868 à nos jours, l'île à une longues traditions de révolte.
Cette histoire est scandée en six périodes. Il y a 150 ans, en 1868, Carlos Manuel de Céspedes libère les esclaves et entame la première guerre de libération contre la Couronne espagnole, la guerre des Dix ans (1868-1878). En 1898, l’île s’émancipe définitivement du joug espagnol, à la suite du traité de Paris, qui fait néanmoins entrer La Havane dans la sphère d’influence états-unienne.
Cependant, la nouvelle république, sous tutelle nord-américaine est secouée par la révolution de 1933, bien moins connue, où l’île traverse un triple processus d’émancipation, de transformation, mais également de restauration qui pousse, à moyen et à long terme, à un retour à des formes classiques de domination.
Vient ensuite la période de la dictature de Batista et l’émergence d’une opposition nationaliste démocratique à son régime corrompu qui débouchera sur l’épopée de la Sierra Maestra. En janvier 1959, la révolution castriste chasse Fulgencio Batista, homme-lige de Washington, et ouvre une période d’intenses transformations. Le processus révolutionnaire se radicalise, pris en étau entre la pression étatsunienne et la mobilisation croissante du monde du travail et de la paysannerie où se mêle rapidement l’immixtion soviétique.
Durant ces années, le « premier territoire libre » d’Amérique latine se structure autour d’une construction politique bureaucratique. De 1968 aux années 1990, une phase de «glaciation» imposée par les Soviétiques et orchestrée par le castrisme se consolide à Cuba. Cependant, contre toute attente, le régime castriste résiste, malgré une crise interne très importante et le démantèlement de l'URSS.

Enfin, les deux auteurs abordent la question de Cuba après Castro et face à Trump. Ils analysent les tensions qui parcourent le gouvernement cubain et les perspectives choisies par le régime : normaliser les rapports avec les États-Unis et s’ouvrir l’économie au marché.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Che Guevara

Che Guevara

Samuel Farber

18,00 €

La pensée coloniale

La pensée coloniale

Fernando Matamoros Ponce

31,00 €

Le socialisme est (a)venir

Le socialisme est (a)venir

Tony Andréani

22,50 €

Indianisme et paysannerie en Amérique latine

Indianisme et paysannerie en Amérique latine

José Carlos Mariátegui

20,00 €