Nous n’oublierons pas les poings levés

Reporters, éditorialistes et commentateurs antifascistes pendant la guerre d’Espagne

Collection : « Avant-première »

Auteur-e : Anne Mathieu

Parution : Janvier 2021
Pages : 656
Format : 150 x 210
ISBN : 978-2-84950-890-9

30,00 €

Présentation

Grâce aux reportrices et reporters qui, dès l’été 1936, franchirent la frontière, grâce aux journalistes qui frémirent sous les bombes d’un coin à l’autre de ­l’Espagne­, nous nous se retrouvons plongé·es dans un monde ancien qui devient présent.
De l’enthousiasme mêlé d’inquiétude des débuts à l’horreur des bombardements, de la menace sur l’Europe recélée par cette guerre à l’arrivée des réfugié·es sur le sol français, chaque événement, chaque atmosphère, chaque détail est dépeint par les reporter·rices.
Le livre s’attarde aussi dans les bureaux des rédactions, la parole étant parfois donnée aux éditorialistes et commentateur·trices. Leurs interrogations et réflexions entrent en résonance avec les reportages, et nourrissent le chemin du lecteur et de la lectrice dans cette période.
Quelque deux cents figures de journalistes accompagnent cette route, dont la plupart sont aujourd’hui méconnues ou inconnues. Ces journalistes émergent grâce à une recherche pionnière menée pendant une dizaine d’années sur une centaine de périodiques et ayant abouti à un référencement de plus de six mille articles. Les reportrices et reporters s’appelaient notamment Mathieu Corman, Jean-Maurice Hermann, Madeleine Jacob – qui rendra compte du procès de Nuremberg en 1945, Paul Nizan – auteur des Chiens de garde et d’Aden-Arabie, Georges Soria, Simone Téry, Édith Thomas ou Andrée Viollis – engagée ensuite dans la Résistance.
Quant aux éditorialistes et aux commentateur·trices, il·elles s’appelaient, par exemple, Gaston Bergery, André Leroux, Gabriel Péri, député et fusillé au Mont-Valérien, ­Geneviève­ Tabouis ou Jean Zyromski, leader de la gauche socialiste…
Jamais un ouvrage ne leur avait donné la parole. Jamais on n’avait touché cette « histoire-en-train-de-se-faire » en se plongeant dans les articles de celles et de ceux qui se battirent par la plume avec ferveur pour la cause antifasciste.

Au croisement de l’histoire culturelle, de l’histoire de la presse et de celle des combats antifascistes, 90 ans après la proclamation de la Seconde République espagnole, une histoire toujours actuelle.

Commentaires

Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Dissident dans la révolution

Dissident dans la révolution

Susan Weissman

25,50 €

Guérillero contre Franco

Guérillero contre Franco

Francisco Martinez-Lopez

14,00 €

Tant pis si la lutte est cruelle

Tant pis si la lutte est cruelle

Stéfanie Prezioso

0,00 €

Révolution dans la guerre d'Espagne (1930-1939)

Révolution dans la guerre d'Espagne (1930-1939)

Wilebaldo Solano

11,00 €