Paroles de Gaza sous les bombes

 

Nous recueillons, traduisons et publions des textes d’écrivain·es palestinien·nes de Gaza qui subissent ou ont subi les bombardements et les massacres perpétrés par l’Etat d’Israël,  afin de faire connaître et surtout de faire perdurer leur parole.
Nous vous invitons à partager, imprimer, publier et distribuer autour de vous ces textes par tous les moyens possibles, en soutien à la lutte pour la libération de la Palestine.
Dans la mesure de nos moyens, les textes sont en version originale et traduits en anglais, français, espagnol, catalan, italien, allemand et portugais.
Tous les bénévoles ayant participé à ce projet – coordinateur·rices, traducteur·ricess, graphistes et web designer·euses – resteront anonymes en signe de respect et d'hommage au peuple de Gaza.
Nous vous invitons à publier, imprimer et distribuer ces textes par tous les moyens possibles en soutien à la lutte du peuple palestinien pour sa libération, en citant les auteurs et autrices sans les retoucher.
Tout revenu financier généré par ces textes est la propriété du peuple de Gaza et doit lui être intégralement reversé.

Cliquer sur le logo

POUR JEAN-PHILIPPE, NOTRE AMI, NOTRE AUTEUR

Jean-Philippe Legois est décédé à l’âge de 55 ans le 25 mars 2024. Historien et archiviste, syndicalement engagé, il était co-président de la Cité des mémoires étudiantes. Avec Ioanna Kasapi, Alain Monchablon, Robi Morder il codirigeait la collection Germe chez Syllepse. Spécialiste de 1968, il a publié 33 jours qui ébranlèrent la Sorbonne, et codirigé plusieurs ouvrages. Il promouvait sur ses réseaux les activités et initiatives de notre maison d’édition, y participant quand il le pouvait. Les éditions Syllepse assurent sa famille – particulièrement Ioanna et le petit Victor –, ses amis, ses collègues, ses camarades de lutte de leurs amicales pensées et de leur soutien.