Mémoires algériennes

Collection : « Arguments et mouvements »

Coordinateur : Collectif

Parution : Septembre 2004
Pages : 170
Format : 130 x 210
ISBN : 2-84950-024-0

17,50 €

Présentation

La connaissance des processus migratoires se renouvelle aujourd'hui dans le cadre d'une mondialisation problématique. Il est donc important de revenir à l'espace temps des années d'après-guerre pour éclairer les enjeux actuels. Les textes livrés ici en hommage au sociologue Abdelmalek Sayad, à partir d'un lieu emblématique s'il en est Nanterre, reviennent sur le sort fait pendant longtemps à l'immigration algérienne, sur ses luttes sociales et politiques. Ils sont de ce point de vue d'une brûlante actualité.
Abdelmalek Sayad a, mieux que quiconque, mis en avant la gravité et la force explicative des «mémoires immigrées», multiples, différenciées, entrecroisées, que les historiens peinent à constituer en archives; des mémoires tourmentées, expression de contradictions, de processus de domination, enveloppées aujourd'hui par les intérêts d'États, et se manifestant de manière plus vive selon les contextes, en fonction des intérêts catégoriels et des enjeux du moment. En témoin avisé des effets sociaux de la colonisation française en Algérie, depuis ses premiers travaux avec Pierre Bourdieu, Abdelmalek Sayad s'est consacré pendant près de trente ans à produire une socio-ethnographie de l'immigration algérienne, dans ses déterminations et ses conséquences, et dans ce qu'elle dit de toute immigration.

On peut à la suite d'Abdelmalek Sayad qui écrit, en conclusion du texte inédit en France publié dans le présent ouvrage, que les «travailleurs coloniaux sont avant tout des colonisés, et qu'à ce titre ils représentent un véritable risque politique et un danger de subversion», affirmer que la gestion des immigrés continue d'être perçue au prisme du regard et d'une politique de contrôle sécuritaire. 

 

 

 

Commentaires

Ont participé à cet ouvrage : René Gallissot, Mohammed Harbi, Laure Pitti, Abdelmalek Sayad.
Photos: Elie Kagan (BDIC Nanterre).

Publié avec le concours de la municipalité de Nanterre et en collaboration avec l'Institut Maghreb-Europe de l'Université Paris 8.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Algérie 1956 : Pacifier. Tuer

Algérie 1956 : Pacifier. Tuer

Jean Martin

10,50 €

À l'épreuve de la guerre d'Algérie

À l'épreuve de la guerre d'Algérie

Gérard Couturier

20,50 €

Les réfractaires à la guerre d'Algérie (1959-1962)

Les réfractaires à la guerre d'Algérie (1959-1962)

Erica Fraters

20,00 €

Les étudiants de France et la guerre d'Algérie

Les étudiants de France et la guerre d'Algérie

Eithan Orkibi

25,00 €