Le travail hors la classe des professeurs des écoles

Une recherche du chantier Travail du SNUipp-FSU

Collection : « Comprendre et agir »

Auteur-e : Frédéric Grimaud

Parution : Septembre 2017
Pages : 120
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2-84950-622-6

8,00 €

Présentation

Le métier d’enseignant ne se limite pas à « faire classe » : il y a aussi un avant, un après.
Aussi les contours des horaires de travail sont-ils difficiles à définir et ce travail « invisible » – qui prend toujours sa source dans la réflexion pour améliorer les apprentissages – n’est pas reconnu.
Chahuté·es par l’image qu’ils se font du « bon » enseignant, les enseignant·es ne ménagent pas leur peine, au prix de leur sommeil, de leur temps libre, de leur vie personnelle.
Les intéressé·es peinent à décrire la réalité de ce travail, n’ayant ni le temps ni les outils pour analyser ce qu’ils font. Mais le constat d’épuisement professionnel, voire les problèmes de santé graves, que peut connaître une partie des enseignant·es sont les symptômes d’une crise du travail enseignant.
Les causes sont bien sûr à trouver dans l’organisation du système éducatif, dans l’absence d’accompagnement, dans les réalités de conduites de classe difficile et dans toutes les activités périphériques menées par les enseignant·es.

Cet ouvrage permet de réfléchir à ces activités. Il est trop facile de penser que les difficultés relèvent de problèmes personnels, de posture inadaptée, quand on sait comment, investi·es, créatif·ves, inventif·ves et engagé·es, les professeur·es des écoles tiennent le système à bout de bras.