Le mirage de la compétence

Collection : « Livres épuisés ou indisponibles »

Coordinateur : Patrick Rozenblatt

Parution : Avril 2000
Pages : 250
Format : 165 x 230
ISBN : 2-913165-18-4

0,00 €

Présentation

Que représente la référence au concept de qualification pour construire les hiérarchies professionnelles et fixer le prix du travail? Quelles justifications accompagnent sa dévaluation et son remplacement par la mise en valeur du concept de compétence et des outils qui le concrétisent? Quel type d'ordre social ce concept contribue-t-il à structurer?
L'ouvrage montre qu'en ce domaine comme dans beaucoup d'autres, l'enfer peut être pavé d'intentions tout à fait louables tout autant que d'une efficacité redoutable dès qu'il s'agit d'introduire à de nouvelles croyances. Il regarde comment les logiques de métiers sont mises à mal et comment les corps professionnels sont dépossédés de la maîtrise de certains savoirs que les managers cherchent à s'approprier pour étendre leur pouvoir hiérarchique.
On y découvre comment l'exploitation de nouvelles catégories vient brouiller les représentations stabilisées sans susciter pour autant d'alternatives du côté des salariés face aux catégories productrices de concurrence.

L'observation du sort fait aux femmes, aux anciens, comme aux jeunes, permet d'établir que l'affichage d'une unicité de traitement, à partir de méthodes objectivantes, ouvre en fait sur une écriture moderne des discriminations classiques liées à la mise en valeur du travail des individus suivant leur statut social, leur sexe ou leur âge.

Commentaires

Ont participé à ce ouvrage : Isabelle Auriel, Louis-Marie Barnier, Alain Bonnet, Guy Friedmann, Muriel Gélin-Moujeard, Sandrine Guyonneau, Djaouida Sehili, Sylvie Voegele.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

La valse des écrous

La valse des écrous

Stephen Bouquin

23,50 €