L'événement ?

Collection : « Observatoire des mouvements de la société »

Auteur-e : Collectif

Parution : Septembre 2011
Pages : 140
Format : 115 x 190
ISBN : 9782849503270

7,50 €

Présentation

L'événement politique semble surgir de nulle part et nous est présenté comme un accident de l'histoire. Il est présenté avec la force de l'évidence une idée: ce qui est résulte nécessairement de ce qui était, ce qui est porte ce qui sera…
Les institutions sont là, puissantes et impavides, pour garantir cette continuité. Et imposer à la politique une marche lourde, programmée, apte à brider les impatiences populaires. Les régimes politiques sont eux aussi là, en apparence installés pour toujours.
Et pourtant, en quelques jours, en quelques semaines, l'imprévu, un événement, les fait basculer, à l'instar de ce qui s'est passé en Tunisie et en Égypte.
En France, le thème de la réforme est fort prisé par le pouvoir, mais n'est-ce pas pour écarter l'idée même de révolution? Et de nous expliquer qu'un excès de changement à gauche appelant correction vers la droite, on est autorisé à appeler réforme la contre-réforme. Pourtant, toujours, surgissent impromptus des événements – la Révolution française, Mai 68, la chute du Mur de Berlin, les soulèvements dans le monde arabe… – qui déchirent brutalement la sage tapisserie sans fin travaillée, imposant l'inouï, inventant l'impossible possible.

Voilà l'événement! Non pas ce qui arrive, au sens banal du terme, mais une rupture – qui n'interdit pas d'interroger ce qui a précédé, ni la portée de ce qui va changer –, une brèche dans le cours ordinaire du temps et l'ordre naturel des choses. Une création lumineuse de l'inédit.

Commentaires

Les auteurs: Bénédicte Goussault est sociologue, enseignante à l'Université Paris-Est Créteil; Serge Klopp est cadre de santé en psychiatrie et un des initiateurs de l'«appel des 39», « La nuit sécuritaire »; Gus Massiah est membre d'Attac; René Mouriaux est politologue. Il a notamment publié La Dialectique d'Héraclite à Marx (Syllepse) et codirigé avec André Narritsens Le Lexique usuel critique de l'idéologie dominante économique et sociale (IHS-CGT); Francis Sitel est codirecteur de la revue ContreTemps, il est coauteur avec Denis Berger, Roger Martelli, Michèle Riot-Sarcey et Pierre Zarka de Révolution, les impensés d'un héritage (La Dispute); Philippe Stierlin est chercheur à GDF, écrivain; Emmanuel Terray est anthropologue. Membre de la Ligue des droits de l?homme, il est engagé depuis 1996 dans la lutte des sans papiers. Il vient de publier Combats avec Méduse (Galilée); Pierre Zarka est animateur de l'OMOS et ancien directeur de l'Humanité. Il a notamment publié Les nouveaux miroirs aux alouettes (Syllepse) et Oser la vraie rupture. Gauche année zéro (Belfond).

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Nous avons mal au Chili

Nous avons mal au Chili

Roland Husson

8,11 €

Mémoires libres

Mémoires libres

Monique Piton

16,50 €

Mai 68, l'irruption ?

Mai 68, l'irruption ?

Henri Lefebvre

16,00 €