Francisco Martinez-Lopez

Membre du Parti communiste, Francisco Martinez Lopez Quico, agent de liaison de la guérilla à Toreno del Sil (Leon), il gagne la sierra en septembre 1947. Il passe en France en septembre 1951. Après la mort de Franco, il est membre du comité central du PCE et consacre son temps à revendiquer et à rendre hommage à la mémoire des anciens guérilleros. Il témoignae notamment dans Silencio roto de Montxo Armendariz et dans La guerilla de la memoria de Javier Corcuera. Il a publié Guérillero contre Franco (Syllepse, 2000).

 


1 livre de Francisco Martinez-Lopez:

Guérillero contre Franco

Guérillero contre Franco

Francisco Martinez-Lopez

14,00 €