Désir individuel et conscience collective

Collection : « Observatoire des mouvements de la société »

Coordinateur : Pierre Zarka

Parution : Mai 2010
Pages : 140
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2--84950-272-3

7,50 €

Présentation

La question est posée : «Qui est le sujet politique?»
L'émancipation n'est pas seulement un objectif mais un processus qui commence ici et maintenant. Si l'individu est mû par le désir, il n'est pas une monade isolée sur elle-même, il est l'ensemble des relations sociales par lesquelles il existe.
Le désir individuel est donc ouverture au mouvement même de la société et cependant l'intrication de l'individuel et du collectif ne s'effectue pas de manière automatique.
Les mobilisations du «tous ensemble» ne sont pas la somme des individus qui les composent. La psychanalyse nous apprend à déconstruire le mythe du sujet politique et met en évidence que c'est la dépossession de soi qui le caractérise aujourd'hui.

Le désir est cette tension qui pousse l'individu à se mettre en mouvement et à faire écart avec la normalité institutionnelle. L'absence de contradictions et d'adversité tue le désir.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Le miroir ensorcelé

Le miroir ensorcelé

Lucien Bonnafé

24,50 €

Radicalité et idéal

Radicalité et idéal

Bénédicte Goussault

7,00 €

Le prince et l'hypocrite

Le prince et l'hypocrite

Nicole-Édith Thévenin

20,50 €