Un nouvel ordre éducatif mondial

OMC, Banque mondiale, OCDE, Commission européenne

Collection : « Livres épuisés ou indisponibles »


Parution : novembre 2002
Pages : 176
Format : 165 x 230
ISBN : 2-913165-03-6

0,00 €

Présentation

L'éducation est plus que jamais au centre des réflexions sur l'avenir de nos sociétés. Pour la Commission européenne, elle est ce qui permettra à l'Europe d'être l'économie la plus compétitive dans la société de la connaissance que l'on nous annonce pour demain. Elle l'a rappelé aux récents sommets de Barcelone et de Séville. Nul doute que le raisonnement est le même dans tous les pays développés. Pour le tiers-monde, la situation actuelle est si dramatique qu'une institution financière comme la Banque mondiale fait équipe aujourd'hui avec l'Unesco pour tenter au moins de généraliser la scolarité de base, jusqu'à 15 ans, et de faire en sorte que les filles en bénéficient comme les garçons. Le fossé qui s'est creusé entre le Nord et le Sud de la planète n'est pas seulement économique en effet. Il est aussi, et peut être d'abord, dans la faiblesse de la formation de la jeunesse dans les pays en voie de développement.

L'ordre éducatif mondial est donc tout aussi injuste et discriminatoire que l'ordre économique.

Commentaires

ont participé à ce ouvrage : Yves Baunay, Roser Cusso, Guy Dreux, Christian Laval, Daniel Rallet, Louis Weber.