Antiracisme et syndicalisme

n°8

Collection : « Avant-première »


Parution : Juillet 2018
Pages : 192
Format : 160 x 240
ISBN : 978-2-84950-682-0

8,00 €

Présentation

Quelle articulation peut-il y avoir entre action syndicale et lutte contre les discriminations raciales?
C’est la question centrale à laquelle cette huitième livraison des Utopiques sera pour l’essentiel consacrée.
Les débats au sein du mouvement social sont ces dernières années particulièrement vifs au sujet de l’antiracisme, et plusieurs épisodes récents sont venus nous le rappeler.
Nous faisons le pari qu’il est possible d’avoir un débat argumenté dès lors qu’il s’appuie sur des expériences concrètes. C’est sous ce prisme que nous avons choisi de traiter cette question du lien, nécessaire, entre antiracisme et syndicalisme.
Ainsi, nous reviendrons sur des exemples de luttes où ce lien s’est matérialisé dans l’action collective : qu’il s’agisse des grèves chez Talbot à Poissy en 1984 à celles des travailleurs et travailleuses sans-papiers des années 2000.
Nous verrons également comment des équipes syndicales arrivent à mener des campagnes de longue haleine, comme celle pour la réparation du travail forcé, impulsée suite aux mobilisations des personnels antillais·es, guyanais·es, réunionnais·es des PTT notamment.
Mais nous parlerons aussi des luttes contre les violences policières, en donnant la parole aux premier·es concerné·es.
Les différentes expressions et interprétations de la laïcité seront également discutées dans ce numéro, tout comme sera interrogée la question du «racisme d’État».
Si le racisme plonge ses racines dans les inquiétudes culturelles et les peurs identitaires, il a aussi partie liée avec l’exploitation économique et sociale. Discriminations et inégalités se confondent-elles pour autant?
Tantôt le combat pour le respect de la diversité et la lutte contre les dominations sociales vont de pair, tantôt ils s’ignorent, voire s’opposent, dans les principes, comme dans la pratique.

Enfin, il n’est pas possible de parler de racisme et de syndicalisme sans revenir sur la campagne intersyndicale contre l’extrême droite et les résistances des équipes syndicales qui doivent subir la «gouvernance» de mairies FN ou assimilées.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Vive la discrimination positive !

Vive la discrimination positive !

Patrick Le Tréhondat

9,00 €

Le racisme européen

Le racisme européen

Pietro Basso

22,00 €

Racisme: entre exclusion sociale et peur identitaire

Racisme: entre exclusion sociale et peur identitaire

Aurélie Leroy

13,00 €

Race et capitalisme

Race et capitalisme

Stella Magliani-Belkacem

7,00 €