Nature et forme de l'État capitaliste

Collection : « Mille marxismes »

Auteur-e(s) : Antoine Artous, José Luis Solís González, Pierre Salama, Tran Hai Hac

Parution : Avril 2015
Pages : 156
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2-84950-455-0

10,00 €

Présentation

Marx aurait produit une compréhension de l’économie capitaliste en oubliant la politique et donc l’État. C’est oublier que Marx, acteur politique engagé, a aussi produit des analyses pertinentes des régimes politiques de son temps. Ainsi, l’analyse du bonapartisme dans son livre Le 18 brumaire de Louis Bonaparte est-elle devenue un classique de la «science politique». Et dans son œuvre majeure, Le Capital, il avait prévu un chapitre sur l’État qui n’a jamais vu le jour. Cependant, nombre de ses écrits analysent en profondeur l’État, sa formation, son rôle et son fonctionnement.
Les auteurs de cet ouvrage ne se satisfont pas de ce constat. Ils reprennent à bras-le-corps la question de l’État en la confrontant à la tradition marxiste et à différents auteurs.

Antoine Artous revient d’abord sur les «difficultés» rencontrées par le marxisme dans son approche de l’État et évoque les discussions que cela a soulevé. Il critique les analyses de l’État de classe comme substance transhistorique et réexamine l’État à partir des textes du jeune Marx et du Capital. Enfin, il examine la question centrale du dépérissement de l’État et les interrogations que cela soulève.
Tran Hai Hac avec son «État et capital dans l’exposé du Capital» nous introduit au travail théorique de Marx dans ses divers écrits et particulièrement dans Le Capital.
José Luis Solís González nous propose ensuite une présentation des débats de l’École dite de la «dérivation» qui s’est développée dans les années 1970 et qui a influencé de nombreuses analyses.
Enfin, Pierre Salama aborde «l’État et ses particularités dans les pays émergents latino-américains». Il nous offre ici une analyse concrète de l’incarnation étatique dans des configurations politiques et sociales différentes sur le continent sud-américain et revient sur les incidences théoriques qu’elle comporte. L’ensemble des contributions publiées ici offre au lecteur une puissante invitation à la réflexion sur la nature des États d’aujourd’hui qui apparaissent, en France par exemple, de moins en moins comme des régulateurs sociaux et de plus en plus comme des États autoritaires, évolution qui bien entendu interroge notre démocratie.

Davantage qu’une simple exégèse de lectures de la pensée de Marx, ce livre est une invitation à réfléchir à notre avenir démocratique.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Marx, l'État et la politique

Marx, l'État et la politique

Antoine Artous

25,00 €

Marxisme et démocratie

Marxisme et démocratie

Antoine Artous

7,50 €

Le marxisme face au capitalisme contemporain

Le marxisme face au capitalisme contemporain

Antoine Artous

7,50 €