Répression et discrimination syndicales

Collection : « Notes de la Fondation Copernic »

Auteur-e : Collectif

Parution : Novembre 2011
Pages : 144
Format : 115 x 190
ISBN : 978-2-84950-324-9

7,50 €

Présentation

Chaque jour, quatre dossiers de licenciements de représentants du personnel sont déposés.
Des syndicalistes devant les tribunaux, du fait de leur action syndicale pour sauver des emplois? Cela devient de plus en plus fréquent. Presque banal. Des syndicalistes poussés dehors, par tous les moyens, même les plus bas, par la direction des entreprises, c'est maintenant monnaie courante. Exit ceux qui dérangent, qui alertent, qui résistent. L'heure est à l'employeur-roi. Sans entraves, sans limites, sans contre-pouvoirs. Dans tous les domaines.
Par ailleurs, répressions et discriminations syndicales sont des phénomènes très inégalement pris en compte par les organisations syndicales. Dans ces conditions, le risque est grand d'assister dans les années à venir à leur augmentation, probablement à bas bruit. De même, comparativement à d'autres pays, le fait syndical en France est globalement nié et source d'affrontements.
Cette Note de la Fondation Copernic entend produire un état des lieux documenté sur un phénomène inconnu, invisible, dissimulé, censuré, en tout cas insuffisamment étudié. Pour mieux mettre en valeur les luttes et les victoires menées dans ce domaine.

Pour avancer également des premières propositions, aptes à protéger l'activité syndicale de résistance au libéralisme, de résistance aux licenciements et de résistance aux harcèlements dans l'entreprise.

Commentaires

Les auteur-es: Louis-Marie Barnier (sociologue et syndicaliste), Yann Cochin (syndicaliste), Anne Debregeas (syndicaliste), Didier Gélot (économiste), Laurent Menghini (juriste du travail), Robert Pelletier (syndicaliste), Maria-Teresa Pignon (sociologue), Sabine Reynosa (syndicaliste).
Ont également participé à l'élaboration de cette Note : Sophie Béroud (politiste), Marylène Cahouet (syndicaliste), François Clerc (syndicaliste), Emmanuel Dockès ( professeur de droit), Paulo Pinto (juriste), Évelyne Sire-Marin (magistrate), Karel Yon (politiste).

 
 
 
 
 
 
 

 

 

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

La valse des écrous

La valse des écrous

Stephen Bouquin

23,50 €

L'unité syndicale en France

L'unité syndicale en France

Pierre Cours-Salies

20,00 €

L'ère du coaching

L'ère du coaching

Geneviève Guilhaume

10,50 €

Abécédaire de la société de surveillance

Abécédaire de la société de surveillance

David Forest

7,50 €