La couleur de la justice

INCARCÉRATION DE MASSE ET NOUVELLE SÉGRÉGATION RACIALE AUX ÉTATS-UNIS

Collection : « Radical America »

Auteur-e : Michelle Alexander

Parution : Mars 2017
Pages : 364
Format : 150 x 210
ISBN : 978-2-84950-541-0-PAP

17,00 €

12,99 €

Présentation

« Il y a plus d’adultes africains-américains sous main de justice aujourd’hui – en prison, en mise à l’épreuve ou en liberté conditionnelle – qu’il n’y en avait réduits en esclavage en 1850. L’incarcération en masse des personnes de couleur est, pour une grande part, la raison pour laquelle un enfant noir qui naît aujourd’hui a moins de chances d’être élevé par ses deux parents qu’un enfant noir né à l’époque de l’esclavage. »
Dans ce livre devenu un classique des luttes contre la prison et le système judiciaire aux États-Unis, ­Michelle Alexander revient dans des pages ­fulgurantes sur les mutations de la domination ­raciale et de l’enfermement.
De l’esclavage aux innombrables prisons actuelles, en passant par la ségrégation de l’ère « Jim Crow », ce livre explore la façon dont en quelques décennies, avec la « guerre contre la drogue », les Noirs et les Latinos ont commencé à être enfermés en masse, jusqu’à dépasser aujourd’hui deux millions de prisonniers.

Du quadrillage policier aux ­cellules, en passant par le profilage racial et une machine judiciaire implacable, l’auteure dévoile tous les ­mécanismes de cette nouvelle ségrégation qui a créé une nouvelle « sous-caste raciale », une « race des prisonniers ».

Commentaires

« Michelle Alexander examine tous les éléments et en arrive à la conclusion que notre système carcéral est une forme unique de contrôle social, à l’instar de l’esclavage et de Jim Crow, les systèmes qu’il est venu remplacer. Elle n’est pas la première à faire ce constat amer mais ce livre est saisissant, par l’intelligence de ses idées, la puissance avec laquelle les faits sont résumés et la force de son écriture », New York Review of Books.
« La bible d’un mouvement social », San Francisco ­Chronicle.
« Inestimable, un guide éblouissant et providentiel pour s’y retrouver dans le labyrinthe de propagande, de discrimination et de politiques racistes qui se présentent sous de nombreux noms, y compris sous celui de ce qu’on appelle justice », Daily Kos.
« Sans aucun doute, le livre le plus important publié depuis le début de ce siècle sur les États-Unis », Birmingham News.

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

100 portraits contre l'État policier

100 portraits contre l'État policier

Cases rebelles

10,00 €

Permis de tuer

Permis de tuer

Collectif Angles morts

10,00 €

Brûler les prisons de l'apartheid

Brûler les prisons de l'apartheid

Natacha Filippi

10,00 €

Les frères de Soledad

Les frères de Soledad

George Jackson

15,00 €