Des femmes sans histoire ?

Enseignement en Europe

Collection : « Livres épuisés ou indisponibles »

Coordinateur : Abraham Lincoln

Parution : mars 2006
Pages : 136
Format : 190x115
ISBN : 2-84797-011-8

Présentation

La recherche sur l?histoire des femmes est aujourd?hui particulièrement dynamique. Comme par contraste, les programmes et les manuels d?enseignement leur accordent une place très pauvre, quasi indigente.
Certes, on trouve dans les manuels des pages traitant de la condition des femmes ? pendant les guerres, le travail des femmes, etc. Mais les concepteurs des programmes et les rédacteurs de ces manuels tiennent très peu compte des avancées de l?histoire sociale et politique. La notion de genre elle-même ne semble guère répandue en dehors du cercle des spécialistes.
L'enjeu est pourtant de taille. Il s'agit en effet de donner aux élèves les moyens de réfléchir sur les représentations du masculin et du féminin et les rapports qui se tissent entre eux. Il faut aussi promouvoir une véritable mixité dans tous les domaines et une réelle autonomie dans les choix de vie des filles et des garçons. Penser le féminin et le masculin est un élément fondamental dans la construction de l?identité individuelle et collective des jeunes.
Le présent ouvrage présente tout d'abord l'état des travaux de la recherche sur l'histoire des femmes et du genre. Il analyse les enjeux de son enseignement en France et en Europe. Il propose enfin diverses pistes de réflexion sur les pratiques d?enseignement, souvent bien plus riches que les textes officiels ou les manuels censés pourtant les inspirer. Ce paradoxe permet d'espérer, sur le terrain, une avancée vers « l'utopie de l'égalité ».

Commentaires

Avec des textes de Sylvie Chaperon, Frédérique El Amrani, Charles Heimberg, Irène Herrmann, Francesca Koch, Christiane Kohser-Spohn, Valérie Opériol, Anne-Marie Sohn, Mercedes Yusta, rédigés pour la journée d?étude sur « La place des femmes dans l'enseignement de l'histoire en Europe », dans le cadre des VIIe Rendez-vous de l?Histoire de Blois, en octobre 2004. 

Autres ouvrages à découvrir dans le même thème

Le genre entre classe et nation

Le genre entre classe et nation

Efi Avdela